Visite des locaux de Retrotaku par les enfants de L’ACL de la Bazoge

Pour la 3eme année consécutive, les enfants de l ‘ACL de la Bazoge sont passé le temps d’une après midi par la case Retrotaku, le Mercredi 29 aout entre 14h 30 et 17H.

     

Je reçu donc la visite de 25 enfants de 4 a 12 ans dans le but de leur dispenser une cours sur les prémices du jeu vidéo.

Avant de leur mettre entre les mains un pad de pong ou un zapper de NES, bien assis dans mon fauteuil,  je leur racontai brièvement l’histoire de l’association, du temps ou je jouais aux jeux vidéo quand j’avais leur âge (à mon époque Call of Duty n’existais pas encore, a la place on avait duck hunt), et enfin un petit descriptif de matériel insolite comme l’amstrad CPC 464 ou le superscope.

Pendant ce temps, Mathias aidé de son équipe d’animateurs se sont attelés à des travaux manuels. Au programme, pliage de gameboys et de sonics, coloriages de pokemons et de marios et construction de pixels en plastiques.

      

Tous les enfants ont pu découvrir ou redécouvrir (certains reviennent au fil des ans) des softs et des machines qu’ils ont par la suite adoré, comme par exemple le pong, Bomberman a 10 sur une toile géante, tekken, pokemon version bleue sur gameboy, street of rage et bien d’autres.

           

Aux alentours de 16h30, le gouter fit place avec le traditionnel quizz  qui avait pour thème principal cette année les objets insolites dont j’avais pu faire la démonstration.

    

Une fois encore, cette visite des enfants de l’ACL a été un franc succes, et le nombre d’enfants témoigne qu’ils sont prêts a jouer a mario kart 64 encore un bon moment.

    

Jetez-y un oeil !

Pixel Anthology #2

Après trois éditions du MJC Pixel Event, voici le retour de Pixel Anthology, cette année …

4 commentaires

  1. Pour rappel pour les 2 du fond qui ne suivent pas, La Bazoge est la commune où sont situés les locaux de Retrotaku. C’est donc un grand plaisir pour nous que de faire plaisir aux enfants du coin :).

  2. Excellente initiative !
    Je n’aurais pas cru que ça puisse avoir autant de succès, étant donné l’aspect « obsolète » que peuvent, a priori, et aux yeux des plus jeunes, représenter les jeux vidéo d’il y a 20 ans par comparaison à la current-gen.

  3. Si tu prends le pong qui est un jeu ultra basique, son gameplay simple et clair le rend accessible et tout de suite amusant. Au final les enfants n’ont pas besoin de graphismes next gen et physique de fou pour s’amuser. Il faut que le jeu raconte une histoire ou propose un gameplay accessible.

  4. j’ai même pas pris le temps de féliciter notre animateur Tomtom pour son compte rendu sympatique !
    je ne sais pas si on le refera l’année prochaine, mais en attendant on peut être fier de nous :)
    retrotaku, l’assos des joueurs retro en culotte courte !^^

Laisser un commentaire