L’europe connaît la Mégadrive depuis 20 ans… soit 25 mois de moins que le Japon…

Le 30 novembre 1990, sortait en Europe la Mégadrive de SEGA (déjà…)

La Mégadrive reste la console la mieux vendue chez SEGA (39.7 millions d’unités).  A l’époque des consoles 16 bits, la Mégadrive et sa concurrente la Super Nintendo avaient leurs propres ludothèques. C’était l’âge où les jeux multi-supports n’existaient quasiment pas. Prenez Aladin sur Mégadrive bien meilleur que la version Super Nintendo comme exemple. Moins connue, la version Mégadrive de Batman et Robin est un très bon Run&Gun jouable à deux, tandis que la version Super Nintendo est juste un jeu moyen de plateforme action.

La console a marqué les esprit grâce à des jeux comme: Sonic (la mascotte), Street of Rage, Ecco le Dophin, Thunder Force, Earth Worm Jim, Soleil, Story of Thor, Phantasy Star… Mais la Mégadrive connue aussi quelques ratés avec des extensions matérielles qui ont vécu un gros flop commercial: le Méga CD et l’extension de mémoire 32X… Ces extensions arrivèrent en fin de vie de la console, et l’avènement des consoles 32 bits n’était plus loin… Sega sortit tout de même une version portable de la Mégadrive à la fiabilité d’ailleurs douteuse: la Nomade. Pour rappel, le slogan pour vendre la console était: “SEGA, C’est plus fort que toi !” Quelques pubs sont visibles ICI, LA et ENCORE LA.

Enjoy

Elpianistero

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.